La Radio Tomahawk Collectif Tomahawk - Diffusion, Promotion, Centre ressources musiques actuelles | Querrien, Finistère, Bretagne

Basé en Bretagne, TOMAHAWK est un collectif de groupes menant une guérilla culturelle contre le Music Business de masse.

Mutualisation de réseaux et de compétences, tour, organisation de concerts, secrétariat d'artiste sont nos missions quotidiennes : parce que créer, c'est résister !

... Être dans le vent est une ambition de feuille morte ...

LE CONTEXTE

L’ESPRIT

L’OPERATIONNEL

LE CONTEXTE

Les temps sont durs pour l’ensemble des groupes bretons. La diminution significative des découvertes musicales dans les programmations, une législation de plus en plus répressive ainsi qu’un public de moins en moins curieux contribuent à un lissage culturel non seulement en Europe mais également dans un grand nombre de pays de l’hémisphère nord.

La numérisation et la dématérialisation du support audio a contribué sans aucun doute à ce raz de marée qui a bouleversé les fondements même du contexte où doivent évoluer les jeunes groupes émergent : la fin d’une diversité culturelle au nom du tout puissant capital.

TOMAHAWK est notre réponse à cette crise culturelle et à cette injonction du système dominant.

L'ESPRIT

TOMAHAWK c’est avant tout un esprit et un réseau d’acteurs du monde alternatif menant une guérilla culturelle au service d'artistes qui évoluent dans l’ombre des stratégies marketing lobotomisantes des « Majors Company ».  

La philosophie du collectif est basée sur une véritable entraide entre musiciens via une mutualisation des réseaux, des publics, des compétences, des ressources humaines et matérielles que chaque groupe apporte.

Notre QG est basé à Querrien (sud Finistère) sur une ferme de 22 hectares qui produit une petite bière artisanale baptisée “Couille de loup”. Nous construisons également de nos mains une salle de spectacle privée qui ouvrira ses portes fin 2015 : un grand tipi dédié à la création, à la rencontre humaine et au spectacle vivant ...

Notre devise : Être dans le vent est une ambition de feuille morte …

L’OPERATIONNEL

UN CENTRE RESSOURCE 

- L’édition d’un guide du routard pour musicien «  le Pack du zikos » : cet ouvrage est le fruit de la compilation de tout un tas d’histoires et d’expériences de groupes et zicos de tous poils : un outil de transmission afin de mieux décrypter la filière musicale et optimiser le développement de son groupe… 

- Un outil de booking gratos prochainement en ligne : parce qu’un musicien doit avant tout bosser son clou et se consacrer à son Art, l’équipe des mécanos est en train de créer une sorte de manager virtuel ou chacun pourra gérer le plus simplement du monde son booking. La base de données contient déjà une liste de plus de 7000 lieux et structures en France et au Royaume Uni grâce à des recherches acharnées et des partages de données des groupes du Collectif…

- Des entretiens ressources en direction des groupes en développement : un groupe ayant une réelle ambition de devenir professionnel doit maîtriser ses stratégies de communication et de développement s’il veut évoluer. Ces entretiens servent à faire un point global sur le projet : lister le réseau du groupe, estimer la force de sa fan base, élaborer avec des mécanos des rétro-plannings précis pour le développement optimal du projet artistique.

- Le secrétariat d’artiste : le collectif est détenteur des licences 1 et 2 et peut donc procéder à des déclarations d’embauche d’artistes musiciens membres du collectif.

- Le prêt et la location de matos : la tribu possède une petite sono HK 2kw très pratique pour les cafés concerts, un système L Acoustic de 6 KW, une scène de 40m2, un groupe électrogène, un parc micro ainsi qu'une base de données regroupant une liste de matériel perso que certains zicos sont prêts à mettre à dispo pour dépanner un autre indien du Collectif..


 UN POLE DIFFUSION

- Tomahawk Fest : le temps fort dans la vie du collectif. Une grosse kermesse qui a pour premier objectif de générer de la rencontre humaine mais également de promouvoir les groupes en développement du collectif. L’édition 2014 a rassemblé  à Querrien plus de 6000 indiens, 15 groupes, 4 compagnies d’arts de la rue, 22 associations locales et régionales, 32 artisans d’arts. C'est également l'occaz pour les zicos qui ne sont pas sur scène, mécanos et bénévoles de se rencontrer et créer du lien entre les membres de l’asso et la population !

- Les échanges de dates entre groupes : On touche ici du doigt le cœur du projet associatif de Tomahawk. Chaque groupe doit faire la démarche d’inviter, lorsque c’est bien sûr possible, un autre groupe de la tribu qui lui a tapé dans l’oreille ou dans l’œil. Les mécanos peuvent apporter un soutien logistique et communication sur ces rencontres artistiques et humaines. L’objectif est de créer une véritable synergie entre groupes !

- Les Prod’ : le Crew des mécanos organisent chaque année une dizaine de concerts, seul ou en partenariat avec d’autres assos. L’objectif est ici encore de favoriser la rencontre artistique entre les groupes, de passer un moment chaleureux ensemble tout en développant son propre réseau.

- La programmation : en 2014 ce ne sont pas loin de 300 groupes que les mécanos ont placés auprès de bistrots, d’associations et de collectivités qui contactent chaque jour notre collectif pour leur programmation.

- Les échanges avec des structures d’autres régions : il y a bien d'autres tribus un peu partout en France et dans le monde qui portent les mêmes valeurs que notre collectif. Nous développons avec ces dernières des échanges de groupes, des échanges d’expériences et de savoir-faire, de la coopération, de la mutualisation de matériel…

- Le booking et la représentation d’artistes : une partie de l'auto-financement du collectif provient de la vente de spectacles professionnels auprès d’organisateurs liés à l’industrie du tourisme. Le principe : un mécano prend du temps pour booker ces spectacles, puis les groupes reversent une petite partie de leur cachet dans une cagnotte de l'association qui sert à l'accompagnement des groupes en voie de professionnalisation.


LE DEVELOPPEMENT CULTUREL

- Participation aux politiques culturelles : nous représentons les artistes et participons à l’orientation des politiques culturelles en faveur des Musiques Actuelles au Solima 29 (schéma d’orientation des lieux de musiques actuelles), au Solima Rennes Agglo, au comité d’orientation de spectacle vivant en Bretagne.

- L’ingénierie culturelle : le diagnostic de territoires et l’élaboration d’état des lieux dans le domaine culturel

- L’animation de territoire : Faire en sorte qu’il existe plus de zik, plus d’endroits où jouer, nouer des liens avec des élus afin de dé-marginaliser certaines musiques, générer toujours et encore plus des rencontres humaines entre les artistes locaux et les habitants: fédérer et faire se rencontrer…

- La résistance culturelle : il y a des colères, des frustrations, car il existe un profond sentiment d’injustice au sein de notre corporation. La Sacem qui se gave en fabriquant du répertoire protégé sur les pratiques amateurs, les petits arrangements cooptés entre amis, un secteur professionnel censé nous représenter qui n’a pas su appréhender la mutation numérique de la filière musicale, l’accès aux salles subventionnées réservées à une petite élite dans les bonnes grâces des diasporas cultureuses locales… Bref la résistance culturelle c’est inventé un autre environnement pour nous artistes, imaginer ensemble d’autres modèles de coopération entre acteurs de la filière musicale pour une réelle diversité culturelle et un accès à cette culture indépendante pour tous.


LE CREW

Pour l’ensemble de ce travail, le collectif est constitué d’un panel de personnalités variées : vieux loups de mer et jeunes fans de son, étudiants stagiaires, bénévoles, zicos, nouveaux potes et amis de longue date, tout le monde est le bienvenu dans notre petite tribu ! En somme, une énorme part d’humain, beaucoup de musique et une hargne de sioux sans pareille, telle est la recette de TOMAHAWK !


COMMENT INTÉGRER LE COLLECTIF ?

Intégrer le collectif c’est avant tout apporter un projet, partager une date et partager ses bons plans. Chaque groupe breton doit impérativement venir rencontrer les mécanos au QG, à Querrien avant une intégration au sein du collectif... Pour les groupes d’autres régions il existe skype. Cette démarche est indispensable afin de savoir si nous partageons les mêmes valeurs humaines et philosophiques. Pour ce faire, contactez Max par mail pour caler un rendez-vous. Pensez également à consulter la charte rédigée et votée en AG.

Signaux de fumée

L'ACTU
TOMAHAWK